Nice, France - October 1, 2006 (5:42pm)   ♫ Toi, le garçon si tu entends ta chanson que tu m’as laissée au cœur comme un espoir. Aussi loin que tu sois, si tu m’entends reviens vers moi pour vivre notre amour en liberté. Je n’ai jamais bien su d’où il venait où il allait et puis ce qu’il cherchait. On s’est croisés en allant vers le nord. Oh, c’est drôle mais aujourd’hui, je l’aime encore. Ses longs cheveux caressaient sa guitare. Elle chante encore au fond de ma mémoire. Je sais ce que coûte ma liberté, non, je n’aurais jamais dû le quitter. Toi, le garçon si tu entends ta chanson que tu m’as laissée au cœur comme un espoir. Aussi loin que tu sois, si tu m’entends reviens vers moi pour vivre notre amour en liberté. Où va-t-il user sa vie aujourd’hui ? J’ai perdu bien trop de temps si loin de lui. Je ne sais même pas son nom, il ne me reste que sa chanson.Oui, ma liberté c’était ce garçon. Toi, le garçon si tu entends ta chanson que tu m’as laissée au cœur comme un espoir. Aussi loin que tu sois, si tu m’entends reviens vers moi pour vivre notre amour en liberté. Toi, le garçon si tu entends ta chanson que tu m’as laissée au cœur comme un espoir. Aussi loin que tu sois, si tu m’entends reviens vers moi pour vivre notre amour en liberté. Toi, le garçon si tu entends ta chanson que tu m’as laissée au cœur comme un espoir. Aussi loin que tu sois, si tu m’entends reviens vers moi pour vivre notre amour en liberté. Toi, le garçon si tu entends ta chanson que tu m’as laissée au cœur comme un espoir. Aussi loin que tu sois, si tu m’entends reviens vers moi pour vivre notre amour en liberté. ♫ Here is a really good picture of Maria and me at the Brasserie Le Crystal in Nice. Maria happens to be from the same country that I am from: Bulgaria. What a coincidence! It turns out that there is a fairly large population of Bulgarian people in Nice and I met quite a few of them during my 5-day stay there. (Photo by Jean-François Prigent, Nikon D50)
 

You are visitor 3,060,934